L’Acodège soutient « Du sourire à l’œil »

l’initiative du camion médicalisé de la SDAT : « Du sourire à l’œil »

Camion du sourire à l'oeil

Des chirurgiens dentistes et ophtalmologistes vont à la rencontre des personnes les plus démunies dans un camion médicalisé, c’est l’idée « du sourire à l’œil » qui va débuter en septembre prochain à Dijon et dans toutela Côted’Or. Cette initiative déjà éprouvée en France (Paris et Provence Alpes Côte d’Azur) est née de l’idée de favoriser l’accès aux soins aux personnes ne pouvant bénéficier de couverture sociale ou en situation d’exclusion. La SDAT, Société Dijonnaise de l’Assistance par le Travail, mettra en circulation en septembre un camion médicalisé dans lequel des dentistes et des ophtalmologistes donneront de leur temps et surtout de leur savoir-faire pour recevoir les plus démunis.

 

Les personnes reçues dans le camion ne pourront pas être directement soignées pour des raisons techniques et d’autorisation. En revanche, il sera possible d’effectuer des dépistages, de la prévention et de réorienter les personnes soit vers des cabinets privés soit vers le secteur public.

 

Un des points forts de ce dispositif : aller vers

Michel Gambey, Directeur de l’ESAT Acodège témoigne « les dents, les yeux ce n’est pas une priorité pour certaines personnes handicapées parfois très désocialisées. Leur priorité n’est pas d’aller se soigner. D’ailleurs, une récente étude a montré que 500 000 personnes handicapées en France n’avaient pas accès aux soins et à la prévention. Le partenariat avec la SDAT s’est tout naturellement institué. En effets, les publics et les problématiques sont les mêmes ».

Ca manque pas d'air FR3  Replay France 3http://bourgogne.france3.fr/2013/04/15/l-operation-du-sourire-l-oeil-va-permettre-aux-plus-demunis-de-retrouver-les-dents-du-sourire-234893.html

L’idée est de favoriser la prévention, ainsi, le camion s’installera par exemple sur le parking de l’ESAT où s’organiseront, avec les personnels infirmiers et médicaux, les possibilités d’accès à ce camion. Par exemple, les jeunes qui pour s’insérer ont besoin de dents saines et d’une bonne vue seront auscultés en priorité.

Logo Acodege camion du sourire à l'oeil

Thierry Guillochon, Directeur de la SDAT, confirme «  les yeux, les dents, l’audition, c’est important pour la réinsertion sociale et professionnelle. Ce camion est un support à cette réinsertion nous permettant d’aller au-devant des gens ». 600 personnes (dont 60% ont moins de 40 ans) sont actuellement identifiées et pourraient bénéficier des services de ce camion.

 

Un beau projet que l’Acodège soutient financièrement !!